Qu’est-ce que l’histoire d’une entreprise ?

Que l’entreprise soit centenaire et constituée de multiples entités internationales regroupées en un seul groupe au fil du temps ou que ce soit une jeune start-up de quelques mois, son histoire est unique.

L’histoire d’une entreprise c’est l’ensemble des événements qui ont jalonné sa vie depuis sa création. La vie des fondateurs, des hommes et des femmes qui y sont passés. Ce sont les produits et services qui y ont été inventés, promus, vendus. 

Ce sont les lieux où l’entreprise a été implanté.

Ce sont ses clients, ses fournisseurs, les relations qu’ils ont nouées.

Ce sont ses succès et ses échecs.

C’est son « incarnation » dans un pays, une époque, des modes et des contextes qui ont contribué à la façonner.

 

Cette histoire est une richesse car elle est génératrice de valeurs, d’habitudes, de situations qui font sa vie d’aujourd’hui, ses parts de marchés, sa présence ou son absence sur tel ou tel marché, son évolution par rapport à ses concurrents, par rapport au marché et à la technologie actuelle. Si cette histoire est une richesse, cela signifie qu’elle peut prendre ou perdre de la valeur.

Telle une toile de maître, la mémoire n’a de valeur que si l’on prend garde à la conserver et à la mettre en relief. AB MEMORIAE vous permet d’éviter qu’elle ne se perde et disparaisse définitivement.

Pour conserver et valoriser l’histoire d’une entreprise il faut être conscient de sa fragilité et avoir le souci de la préserver. Idéalement, cela doit se faire en continue, dans une démarche volontaire de saisir, telle une photo instantanée, les faits saillants qui surviennent sous nos yeux. 

Nous ressentons l’histoire avec nos sens. Il faut donc préserver l’histoire sous toutes ses formes, avec la volonté managériale assumée de mettre de côté, dans une optique de mémoire et d‘histoire, les faits et gestes qui feront demain l’histoire de l’entreprise.

Cela passe par la collecte de ces photos, images, films, affiches, objets qui peuplent aujourd’hui le quotidien de l’entreprise mais qui prendront leur valeur avec le temps. Quitte à élaguer, à revoir ce qui doit être gardé ou pas.

A l’heure du numérique, garder l’histoire de l’entreprise n’est pas plus simple qu’avant. Une grande partie de l’activité de l’entreprise étant digitalisée, l’histoire peut très vite disparaitre sans qu’on en prenne garde. Les dirigeants de l’entreprise doivent redoubler de vigilance et de volonté pour mettre de côté et sauvegarder ce qui prendra de la valeur et permettra de retracer l’histoire de l’entreprise.

L’histoire de l’entreprise est une richesseinsoupçonnée.

« MOTIVER LES SALARIÉS »