Fêter l’anniversaire d’une entreprise a un sens. Pourquoi ?

Tout simplement pour vivre tous les moments forts de son histoire, partager son succès avec les autres et surtout se faire d’avantage connaître.

Plus les années passent, plus l’histoire d’une entreprise s’oublie et nous rentrons très souvent dans un rituel dont les années effacent le souvenir.

Pourquoi ne pas profiter de moments festifs, lorsque nous fêtons les 5 ans, 10 ans, ou 20 ans d’une entreprise ? Cela apporte une certaine satisfaction de réussite mais pas seulement, cela permet aussi de redonner une certaine notoriété car une entreprise active, mobilisée et enthousiaste qui se fait connaitre dans le monde est une entreprise vivante, qui se donne de nouveaux objectifs et un nouveau défi.

 

L’entreprise change avec le temps, se modernise, s’agrandiT, mais qu’en est-il des souvenirs et de son histoire ?

Heureusement qu’il nous reste ces archives, ces photos, parfois même des anciennes vidéos qui nous permettent de revivre des moments forts et riches en émotions. Quels furent les débuts de l’entreprises, ses premiers moments et parfois même des évènements oubliés. Les premières années d’une entreprise sont souvent pleines de charmes et reflètent le début d’une aventure humaine pleine de réussite.

 

Fêter les « anciens », tirer profil de leur expérience

Et pourquoi ne pas fêter l’ancienneté des salariés fiers et fidèles à une entreprise depuis plusieurs années nous raconter certaines anecdotes de l’entreprise ? Oui, leur montrer notre reconnaissance en organisant un évènement pour un véritable moment de bonheur et de partage. Ils se doivent d’être écoutés.

Arrivé en fin de carrière, remercier son collaborateur en montrant que chacun d’entre nous a une importance capitale en lui offrant un support précieux, l’histoire de toute une vie de travail. Que de satisfactions !

 

Se servir de l’histoire de l’entreprise pour mieux vendre

Voir une entreprise avec de grandes valeurs humaines, et surtout qui se donne les moyens de plaire et de faire venir à elle de nouveaux clients, cela implique obligatoirement un passé, un vécu et la mise en valeur de l’histoire humaine de l’entreprise. Retrouver cette richesse, l’organiser, la sécuriser. Cette histoire et cette mémoire recherchées sont des richesses insoupçonnées ou méconnues. En faire vos outils de travail pour aujourd’hui. Des outils de management ou des moyens marketing par exemple

 

Il faut savoir que la nouveauté attire et plait beaucoup au client. Osez une exposition qui montre vos valeurs, votre façon de travailler au quotidien, votre histoire. Tout cela ne peut laisser indifférent le regard des clients.

En organisant et valorisant l’histoire de votre entreprise, vous avez entre vos mains les moyens d’exploiter utilement cette « matière ».

Vous en trouverez un retour sur investissement, une entreprise qui se donne les moyens de se raconter donne tout simplement confiance au client. La mémoire est fugace : la sauvegarder est un devoir.

 

La reconnaissance des clients

Aucune entreprise ne peut survivre sans la confiance de ses clients. Ce n’est pas tout d’en avoir mais le plus important c’est de nourrir ensemble une relation de confiance et surtout qui dure au fil du temps pour enfin se rendre compte que les années sont passées, qu’une complicité s’est installée et que votre client est toujours là. Pourquoi ? Cela doit être comme une évidence, cette reconnaissance que vous lui apportez est très importante.

 

La reconnaissance des salariés

Vos salariés ont une importance capitale dans une entreprise. Grâce à eux vous pouvez faire du « story telling » en s’inspirant de véritables histoires retrouvées.

Qui mieux que les propres salariés de l’entreprise sont capables de développer de nouvelles idées, de faire évoluer leur entreprise dans un sens favorable par des faits réels, pour enrichir l’histoire de la société. Au final, être reconnaissant de leurs témoignages.

 

Le jeu en vaut la chandelle

Encore trop peu d’entreprises jouent la petite musique de la mise en valeur de l’histoire et la mémoire collective. Celles qui l’ont fait ont une reconnaissance très large auprès des consommateurs. Ces dernières sont généralement bien connues du public. Leurs histoires révélées font partie intrinsèque ce celles de leurs clients. Qui ne se souvient pas de produit de son enfance et cette secrète satisfaction de revoir dans un rayon ce produit qui n’a pas changé, cet article qui existe depuis si longtemps et qui fait un peu notre histoire de toujours…

 

La mémoire de l’entreprise, c’est donc un capital d’une richesse inouïe qui peut être accommoder à tous les besoins de l’entreprise. Il est temps de s’en saisir.

« CRÉER UN FILM INTERVIEW DU FONDATEUR EN RETRAITE »